Une petite histoire !

Nous avions par lettre A/R du 9 Juillet demandé à monsieur le maire de participer au forum des associations.

Par un courrier en date du 17 juillet , reçu bizarrement le 1 aout Monsieur le maire rejetait notre participation

Le rejet ne comportant pas de motif, le 7 aout par courrier déposé en mairie nous demandions le motif

Le 4 septembre n’ayant pas de réponse de monsieur le maire nous avons déposé un REFERE LIBERTE au tribunal administratif, qui nous a convoqués, par un appel téléphonique, confirmé par mail pour le 5 à 13 H 30

Aucun représentant de la mairie ne s’est présente au tribunal. Monsieur Joseph savait très bien que sa décision n’était pas légale, il a tenté le coup , une décision despotique!

Dans sa réponse au tribunal administratif le 5 , monsieur le maire indique que le 3 il nous a accordé un stand, pas bizarre tout ça? deux jour avant, coïncidence, on n’y croit pas.

Nous sommes le 6 et n’avons rien reçu. De plus vu l’urgence Monsieur le maire pouvait avoir recours à un mail, voire un dépôt directement à notre adresse par porteur (police municipal)

Pour nous punir de dénoncer les manquements du maire et de son adjoint PDG de la SOGEBA ,monsieur Joseph nous a refusé le stand comme l’année dernière.

Il n’a pas osé affronter le tribunal , son refus était illégal et discriminatoire envers nous qui lui tendons le main depuis quatre ans et demi.

Nous avons souvent hésite à requérir le tribunal suite aux irrégularités de la gestion du port ou du maire , preuve est faite, si vous êtes dans votre droit qu’il faut y aller.

Le problème , le maire joue avec l’argent du contribuable pour régler ses multiples avocats, nous nous jouons qu’avec nos cotisations d’une part , d’autre part il est délicat d’oser mettre à contribution trop souvent un homme de compétence et de bonne volonté merci à lui

Ce matin, le 6, nous avons été très bien reçus en préfecture par le responsable du bureau de contrôle de la légalité suite au dossier déposé il y a quelque temps.

Ce matin toujours le 6 nous recevons la décision du tribunal qui condamne la commune de Bandol à nous attribuer un emplacement au forum des associations

Les jours se suivent, heureusement qu’il y a des petits bonheurs de temps à autre.

Conseil à monsieur le maire , prendre les fables de La Fontaine en livre de chevet.

AGCLUPP-Bandol

 

PS: La publication de l’ordonnance du tribunal sur notre page Facebook

Posted in: Association.
Last Modified: septembre 6, 2018