Monthly Archives: juillet 2019

Notre Saint Maire

 

Un adhérent nous propose :

Dans « Une vraie vision pour Bandol », profession de foi de JPJ, candidat à la mairie

en 2014, on pouvait lire en page 6: « …nous nous engageons à renforcer l’éthique de

la vie publique… » « …lutter contre la corruption et les conflits d’intérêt… »etc…

De même, dans « Notre vision pour Bandol » en 2015, le Maire, candidat à sa réélection,

affirmait « …moraliser la vie publique et donner toute sa place à la démocratie… »

Bravo! sauf que… s’en prendre à une association comme Anticor, dont le but est

exactement ce qui est énoncé ci-dessus, c’est, encore une fois, remplacer la

politique par la communication.

Parler de malhonnêteté intellectuelle, ça ressemble furieusement à l’hôpital qui se

fout de la charité et ce n’est pas en énumérant une brumeuse « liste non exhaustive »

ou en multipliant les renvois à la Pravda locale que la politique en sortira grandie.

Avec l’aide probable du « community manager » embauché grâce aux impôts des

Bandolais, « taper » sur Anticor, c’est juste « de-moraliser la vie publique.

Même ça, ils ont osé !

Réponse aux gestionnaires

Nous aussi, on a lu Prévert.


Ce qu’ ils ont promis et pas fait !

refaire les pannes À et B avant qu’elles ne s’écroulent

régler le problème de la fin du contrat du port amodié

fournir les comptes et bilans détaillés

assurer une transparence totale sur les divers financements

Ce qu’ils ont fait et qu’ils n’auraient pas dû !

accepter des rejets de boue dans les eaux du port suite aux travaux du quai CDG

continuer à délester dans le port le trop-plein de la cuve de décantation du carénage

la Wifi qui arrive trop tard et ne sert plus à personne

augmenter les tarifs de carénage, sans raison puisque le port est bénéficiaire ( en 2017 )

fournir l’électricité du port (payée par les plaisanciers ) aux forains et autres installations périphériques

prévoir un déficit de 180000€ sur le budget du port pour 2018 en ayant 100 places de libres

Ce qu’ils n’ont pas fait et qu’ils auraient dû !

entretenir les bornes et les pannes

régler les problèmes de poubelles

faire un règlement de circulation (engins à moteur et roulettes) terrestre et de parking

maintenir la SAMU’s cup et le trophé SNSM qui risquent de ne pas revenir à Bandol

refaire entièrement la station carburant en aérien

établir un plan informatisé et détaillé du port avec emplacements et dimensions

Ce qu’ils vont continuer à faire !

une nouvelle capitainerie pour la gloire et la vanité

alimenter le feuilleton « Maison des Vins », et Val d’Aran

ne pas mettre les pieds sur un bateau

combattre par tous les moyens, même les plus minables, les associations qui déplaisent parce qu’elles informent

planter des carottes et des choux

faire n’importe quoi ….


Un qui en a marre

 

PS:Si comme notre ami vous souhaitez vous exprimer, envoyez nous vos texte