Archives

2 ans plus tard, de représentant des Plaisanciers à Vice Président de la Sogeba

Sans titre 2

Vendredi 6 juin, l’Assemblée Générale de la Sogeba m’a fait l’honneur de me désigner administrateur.

Ma candidature était proposée par M. Jean Paul Joseph, Maire de Bandol, qui souhaitait que les plaisanciers soient représentés au sein du Conseil d’Administration de la Sogeba.

Un instant plus tard, le Conseil d’Administration m’a confié le mandat de Vice-Président, en charge des affaires juridiques, financières et contractuelles.

Et nous avons immédiatement commencé à travailler en examinant les points suivants :

–          Dossier du dragage et son éventuel impact financier pour la Sogeba

–          Examen des suites financières de la chute d’un bateau sur l’aire de carénage

–          Proposition de modification des contrats d’hivernage

–          Proposition de suspension des contrats annuels en cas de grand voyage

–          Proposition de transfert de la place sous conditions en cas de vente d’un bateau.

Vous l’avez peut être appris par Var Matin, par Bandol blog ou par Bandol Web,  3 administrateurs, Madame Quilici et Messieurs Decroix et Rossi ont démissionnés dès le début ce conseil.

Je le regrette. M. Rossi, en particulier avait formulé des propositions qui méritaient d’être examinées et éventuellement poursuivies.

Je ne m’étendrais pas sur les raisons annoncées pour justifier ces trois démissions, qui ont déjà été largement commentées.

Je forme, par contre, un vœu,.

La Sogeba est une structure essentielle au développement économique de Bandol. Et la situation, avec une perte de 50.000 € pour l’exercice 2013, est sérieuse. Elle a maintenant besoin d’être relancée. J’espère donc qu’elle sera à l’abri des turbulences politiques et qu’elle pourra se consacrer totalement à sa mission : satisfaire ses clients, qu’ils soient plaisanciers ou acteurs économiques.

Elle ne peut être un enjeu de pouvoir. Elle doit être entièrement consacrée à son redressement.

M. Jean Pierre Hecq, ancien administrateur de la Sogeba et bon connaisseur de son fonctionnement,  a également été nommé administrateur.  Logiquement, sa fille, Mme Jeanne Hecq, adjointe au Tourisme, qui était également administratrice, a annoncé sa démission prochaine.

Le remplacement de ces quatre administrateurs, qui représentaient tous les quatre la Ville de Bandol, est du ressort du Conseil Municipal.

Le Conseil d’Administration de la Sogeba est composé :

–          De 7 administrateurs issus du Conseil Municipal, choisis pour représenter la ville, actionnaire à hauteur de 75% de la Sogeba. Il y a donc actuellement 4 postes vacants parmi eux.

–          De 2 administrateurs « externe », représentant l’un la Caisse des Dépôts et Consignation, actionnaire à hauteur de 15% et l’autre la Chambre de Commerce et d’Industrie du Var, actionnaire à hauteur de 5%.

–          De 3 administrateurs « en nom propre », désignés, comme les administrateurs externes, par l’Assemblée Générale.

Dans l’attente du prochain conseil municipal qui statuera sur les 4 postes vacants, le Conseil d’Administration de la Sogeba est donc composé de :

M. Dominique Cermolacce, qui exerce les fonctions de Président et de Directeur Général. Il est également adjoint aux affaires portuaires au Conseil Municipal

M. Jacques Kauffmann, Vice-Président en charge des affaires juridiques, financières et contractuelles

M. Patrick Decherchi, qui est également délégué à la Sécurité au Conseil Municipal

Mme Floriane Cercio, élue au Conseil Municipal (opposition)

M. Hervé Hugues, qui représente la Caisse des Dépôts

M. Jacques Bianchi, qui représente la Chambre de Commerce et d’Industrie du Var

M. Jean Pierre Hecq

M. Gérard Eygazier

 

Cela fait tout juste deux ans que j’ai été élu représentant des plaisanciers au Conseil Portuaire de Bandol. Durant ces deux ans, nous avons agi pour défendre la cause des plaisanciers en recherchant toujours une solution équilibrée dans l’intérêt partagé des plaisanciers, de la Sogeba et de la ville.

Vous pouvez retrouver sur ce site les résultats concrets que nous avons obtenu. En deux ans, nous sommes devenus une association de plaisanciers respectée à Bandol et nos actions ont été reconnues au plus haut niveau de l’Union Nationale des Associations de Navigateurs et du Conseil Supérieur de la Navigation de Plaisance et des Sports Nautiques.

Mon action pour le port de Bandol va prendre maintenant une autre dimension.

Soucieux d’éviter les conflits d’intérêts, je vais démissionner de mon mandat de représentant des plaisanciers au Conseil Portuaire. Selon la règle bandolaise, en l’absence de suppléant, c’est le suivant dans l’ordre des scrutins, M. Pierre Chambenoit, qui va me remplacer. S’il ne le souhaite pas, c’est alors M. Roland Reverdy, qui avait déjà siégé à ce Conseil Portuaire, qui prendra ma place.

Et je vais rendre la présidence de notre association, dont je continuerais, en tant que plaisancier, à être membre. Nous organiserons, dès la fin de l’été, une assemblée générale pour compléter le bureau de votre association. D’ici là, Michel Grataloup, Vice Président, assurera l’intérim.

Je tenais à vous remercier très sincèrement pour le soutien que vous m’avez apporté durant ces deux années. Nous pouvons être fiers du travail accompli ensemble.

Retour au mouillage

Bandeau bateaux échoués

Depuis jeudi 1er mai, une vingtaine de bateaux sont retournés au mouillage devant « la Réserve », ne pouvant rester dans le port à la fin des contrats d’hivernage.

Combien seront sur la plage au prochain coup de vent?

Pourtant, et cela fait déjà bien longtemps que nous le démontrons, les places qu’ils occupaient dans le port resteront vides jusqu’à leur retour en octobre prochain.

Edit du vendredi 16 mai 2014

La panne E, qui comporte 50 postes d’amarrage, toujours vides 15 jours après le départ des bateaux pour la zone de mouillage. Durant les 4 jours du Salon Nautique, seul 3 bateaux ont été amarrés sur cette panne. bandeau quai vide

 

Port de Bandol : les engagements pris

Nous avions souhaité mettre le Port de Bandol au coeur des débats des élections municipales à Bandol.

Mission réussie, chaque équipe en lice avait, dans son programme, un paragraphe ou un chapitre présentant ses projets ou ses intentions. Et nous avons d’ailleurs souvent été heureux de revoir passer des suggestions (quand ce n’était pas des points déja réalisés) que nous avions déja proposées ici.

Les deux listes, « Une Vraie Vision pour Bandol » et « Bandol Passion » se sont unies et sont arrivées en tête du second tour des élections municipales à Bandol.

Nous rappelons les engagements pris dans leurs programmes respectifs.

Une Vraie Vision pour Bandol :

Programme port VVB

Bandol Passion :

Programme port BP

 

Observations présentées dans l’enquête publique sur les opérations de dragage du port

Brigitte, équipière à la station de Bandol à l’honneur

Bandeau Revue SNSM n°127

Brigitte, équipière – infirmière à la station SNSM de Bandol illustre « 16 visages pour une myriade de talents », contribution de la SNSM pour reconnaître l’engagement des bénévoles qui font vivre les stations de sauvetage.

 

Brigitte, SNSM Bandol

La Société Nationale de Sauvetage en Mer est une association loi 1901. Elle est indépendante des pouvoirs publics et se finance essentiellement par les cotisations de ses membres et par les donations.

Les secours en mer sont d’ailleurs le seul cas en France où les missions de sauvetage des personnes sont confiées à une association. En montagne, ce sont les gendarmes de Haute Montagne qui viennent vous assister. En mer, ce sont des bénévoles.

La station de la SNSM de Bandol se trouve entre la SNB et la Capitainerie. Elle est présidée par M. Jean Luc CERCIO

 

 

 

Le port et la plaisance au Conseil Municipal du 22/11/2013

 

Le Conseil Municipal est reconvoqué ce vendredi pour examiner trois délibérations concernant les plaisanciers.

Ces trois délibérations se trouvaient à l’ordre du jour du Conseil Municipal du vendredi 15/11/2013, mais leur examen a dû être reporté, les élus d’oppositions ayant quitté la salle à la délibération précédente.

Read More…

Réunion d’information de l’UNAN le samedi 26 octobre à la SNB

logo Unan

Taxe foncière, contrats, règlements des ports, tarifs… les sujets d’interrogations ne manquent pas pour les plaisanciers.

Nous avons le plaisir de vous inviter à une réunion d’information organisée avec l’UNAN MED le samedi 26 octobre prochain à 17 heures à Bandol.

L’UNAN est, avec la Fédération des Industries Nautiques et la Fédération Française des Ports de Plaisance, le troisième pôle de la plaisance en France.

Siègeant au Conseil Supérieur de la Navigation de Plaisance et des Sports Nautiques, elle représente et défend les plaisanciers.

Cette réunion se tiendra dans la salle du premier étage de la SNB et abordera les sujets suivants :

–          UNAN : une association représentative des plaisanciers

–          Taxe Foncière : calcul et impact sur la tarification

–          Droits des plaisanciers : contrats, tarifs, règlements des ports, taille des bateaux

–          Associations locales et Clupp

Elle sera animée par l’équipe dirigeante de l’UNAN qui sera à votre disposition pour répondre, après les exposés, à vos questions.

L’entrée est libre.